Martine

MARTINE. — D'Hozier, Généralité de Bourgogne, Bourg en Bresse, Enregistrement d'armoiries, fol. 107, n° 104 : Charles Martine, notaire royal à Dommartin, en Bresse, porte de gueules, à un chevron d'argent, surmonté d'un croissant d'or et accompagné en d'une étoile d'argent.

Famille de notaires châtelains de Dommartin : ils avaient, en l'église de cette paroisse, leurs tombes avec inscriptions et armoiries. Le premier qui fut anobli paraît être noble Louis Martine, avocat en Parlement, conseiller du roi au bailliage de Bourg, seigneur de Briord du chef de sa femme, Jeanne-Marie Maugis de Tartoëng, dame de Briord, le 3 juillet 1764. — Son fils, François Martine de Briord, juge de paix à Bagé, épousa Pauline Faudrière, dont il eut : Zoë, morte jeune. Benjamin, mort prêtre, et Aimée, religieuse hospitalière, fondatrice de la Providence de Dommartin. — L'un de ses frères, Guy-Louis Martine de Chazeau, avocat, avait épousé Elie-Anne Arcelin : leur fils aîné n'a eu qu'une fille, Ernestine, mariée à un M. Rignault.