Marmont

MARMONT. — Guichenon, Hist. de Bresse, Généal. : d'azur, à une bande d'argent.

Cimier : Un sauvage de carnation.

Supports : Deux sauvages de même.

Etienne le Sauvage, damoiseau de Marmont, vivait en 1200; son fils, Jean de Marmont, dit le Sauvage, fit hommage à Amé de Savoie, seigneur de Baugé et de Bresse, de la maison-forte de Marmont. — Odet de Marmont, chevalier, seigneur de Marmont et de Longes en 1350, ayant épousé Béatrix de Béost, fille de Guy, recueillit la terre de Béost qu'il transmit à ses descendants.

La famille faillit dans Jacques de Marmont, chevalier, seigneur dudit lieu, de Longes et de Limont, qui laissa seulement des filles :

1° Louise, femme de Philibert Andrevet, seigneur de Corsant ;
2° Anne, épouse de Quentin de Mency, seigneur de la Broyère, en Mâçonnais.

Guy de Marmont, seigneur de Béost, qui testa, en 1439, avait formé les seigneurs de Béost et de la Poype de Sachins, mais cette branche s'éteignit dans son fils, Tiburce de Marmont, chevalier, seigneur desdits lieux, mort après 1471, sans enfants.