Marboz

MARBOZ. — Ce prieuré fut fondé par les sires de Coligny, suivant qu'il appert d'un traité fait en mars 1279, entre Humbert, sire de la Tour-du-Pin et depuis dauphin de Viennois, et Etienne de Julian, prieur dudit lieu.

Il était sous le vocable de Saint-Martin et dépendait de l'abbaye de Gigny en Comté.